LIVRAISON SUIVIE 100% OFFERTE
SOLDES d'HIVER -10 % sur toute la BOUTIQUE

0

Votre panier est vide

L’histoire du Chapeau Melon

octobre 24, 2022

L’histoire du Chapeau Melon

Le melon est connu pour être un faux fruit aux mille saveurs. Le chapeau du même nom est aussi un couvre-chef aux mille histoires. Cet accessoire est l’un des plus vieux modèles de chapeaux,mais aussi l’un des plus appréciés.

À travers les siècles, il a accompagné des gentlemans et des dames des différentes classes de la société. Aujourd’hui, on le trouve encore dans plusieurs boutiques de mode et en ligne. Avec cet article, vous allez tout connaître sur l’histoire du chapeau melon.

Le début de l’utilisation du chapeau melon

chapeau melon charlie chapelin

Source : Image par Josep Monter Martinez de Pixabay 

L’origine de l’utilisation et de la conception du chapeau melon est encore incertaine. Cependant, on l’a découvert sur une œuvre appelée La Saumeto. Il a été trouvé en France autour du XVIe siècle.

La conception du chapeau melon moderne a commencé vers la fin du XVIIIe siècle. D’autres chapeaux du même modèle ont aussi été conçus dans la même époque en Bretagne. 

Par ailleurs, le modèle que nous connaissons aujourd’hui vient tout droit de l’Angleterre. Il est la modification et le renforcement des chapeaux mous de l’époque qui ont été utilisés par les travailleurs, les domestiques et les paysans. Son premier nom était le Cokehat en honneur à Edward Coke qui l’a commandé dans les années 1849. Ensuite, il fut nommé bowler aux alentours des années 1862. Il a été utilisé par toutes les différentes classes de la société.

L’histoire du chapeau melon durant le XXe siècle

 chapeau melon vintage

Source : Image par Martine COUSSON de Pixabay 

Entre les années 1880 à 1920, le chapeau melon est devenu un symbole de respectabilité, les hommes le portaient avec une moustache soignée et un costume à trois pièces. Il a été également un symbole de mobilité sociale.

Aux États-Unis, il est plus connu sous le nom de chapeau Derby. On les trouve souvent comme accessoire dans les tenues des hors-la-loi comme Billy the Kid. C’est aussi le chapeau le plus populaire durant la conquête de l’Ouest.

De nos jours, son utilisation s’est un peu estompée, on préfère les mettre lors de certains événements comme le prix de Diane à Chantilly. Cependant, ce chapeau reste encore très apprécié dans certaines cultures. Il est, par exemple, utilisé comme symbole de réussite lors des demandes en mariage en Vietnam ou au Cambodge. C’est aussi un chapeau utilisé par les femmes au Pérou et en Bolivie.

Le prochain article va vous expliquer l'histoire du chapeau de cowboy.


Rejoins la Bob Nation !